Vie Scolaire 13 Enervée – manif nationale mardi 1er décembre

Infos localesEducation – SavoirsCollègesLycée

La colère gronde dans toutes les strates de l’Education Nationale. Depuis la rentrée 2020, élèves, personnels de vie scolaire et technique et enseignant.e.s pointent les défaillances d’un “protocole sanitaire” bricolé à la va-vite, anxiogène et mortifère.
A Marseille, les Assistant.es d’Education (AED/AP/AVS/AESH) s’organisent et préparent la contre-attaque, débordant largement les revendications sanitaires pour cibler des questions de fond : mépris hiérarchique, injustice salariale, pénibilité au travail.

Les polémiques s’enchainent et se confondent au sein de l’Education Nationale, sous l’égide d’un ministre dont le républicanisme et l’universalisme forcenés laisse deviner un racisme décomplexé. “Tenue républicaine” imposée, chasse aux sorcières (mineur.es) parmi les élèves lors des hommages au professeur assassiné Samuel Paty, protocole sanitaire incohérent qui contraint les surveillant.es à jouer le rôle de matons dans les bahuts.

Pour les personnels de Vie Scolaire de Marseille et d’ailleurs, il n’est plus question de jouer le jeu, à l’heure où la charge de travail explose avec l’accumulation des tâches supplémentaires liées à la pandémie, sans que la moindre contrepartie salariale ni la moindre reconnaissance n’ait été évoquée.

Le jeudi 15 octobre, l’équipe de Vie Scolaire du lycée Victor Hugo a opéré un blocage complet du bahut, afin de tirer la sonnette d’alarme. Un mois plus tard, c’est 35 équipes qui débrayent à travers l’agglomération marseillaise, et qui déroulent banderoles et slogans devant l’Inspection Académique.

Malgré cette mobilisation historique et autonome des personnels les plus précaires de l’institution scolaire, le recteur de l’Académie Aix-Marseille reste sourd aux revendications du mouvement (portant notamment sur la modification du statut grotesque des AED et sur l’attribution de la “Prime ZEP” que touchent le reste des salarié.es des établissements concernés).

Après un travail acharné de mobilisation, c’est désormais à l’échelle nationale que se jouera la prochaine date, avec des manifestations attendues dans un grand nombre d’académies dès mardi 1er décembre.

Rendez vous à 10h30 mardi matin pour la manifestation au départ de l’Inspection Académique de Marseille !

Pour soutenir la lutte des travailleur.euses précaires, contribuez à la caisse de grève régionale via https://www.lepotcommun.fr/pot/bhkcjm92

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter l’Assemblée Générale des AED du département via l’adresse collectif13aed@gmail.com

DU FRIC POUR LES AED, PAS POUR ARMER LES CONDÉS !

https://mars-infos.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.