IL Y A 10 ANS, FUKUSHIMA…

Nos articles, entretiens et vidéos

paru dans lundimatin#278, le 11 mars 2021APPEL À DONSIl y a 10 ans, commençait la catastrophe de Fukushima. A cette occasion, nous republions une sélection d’articles et d’entretiens vidéos parus sur lundimatin depuis 2015.

Rester à Tokyo – La vie nucléarisée-

Entretien avec Yuki, qui est restée à Tokyo, soit dans une zone contaminée, et qui tente vaille que vaille de retrouver un sens à ce qui est en train de lui arriver

Partir de Tokyo – La vie catastrophée

Yabu nous raconte sa fuite de la capitale le lendemain de l’accident nucléaire, et des rencontres improbables qui s’en sont suivies.

Après Fukushima – Comment répondre à l’appel de la catastrophe ?

Sabu Kohso nous rappelle que le Japon a toujours été un archipel tourné vers le continent et nous invite à son possible repeuplement.

« Le nucléaire, c’est fini » – Entretien avec La Parisienne Libérée

Radiations, pandémie, insurrection

Le 11 mars 2011 un tsunami ravage la côte nord-est du Japon. Les jours suivants, trois réacteurs explosent dans la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi. À cette catastrophe s’en est ajoutée une autre : la gestion gouvernementale du désastre. Loin d’être un « accident » désormais « sous contrôle », le drame se poursuit par mille conséquences plus ou moins visibles : pollution, déplacements de populations, bouleversement des intimités. À travers le récit de six activistes japonais, ce livre tente de penser autrement le désastre nucléaire. Un phénomène qui remet en cause la texture même de la matière doit, aussi, être abordé comme une catastrophe métaphysique.

Fukushima, les nazis et les J.O. de Tokyo 2020

En se servant de l’exemple du Japon, Thierry Ribault montre ici de façon convaincante en quoi le concept de Résilience est de ceux qui servent à nous enfumer. Nous enfumer intellectuellement parce que la notion est souvent “ambigüe et définie de manière nébuleuse”. Mais nous enfumer réellement aussi, en diffusant l’idée qu’après tout, la catastrophe en mouvement qu’est notre monde est encore une opportunité, que l’on peut non seulement s’adapter à elle mais aussi en tirer parti, comme l’explique Kazuo Furuta en parlant de super-résilience : « la société peut devenir plus robuste et plus intelligente qu’avant la survenue de l’accident, en se restructurant à partir de l’expérience. ». Peut-être la résilience est-elle un de ces nouveaux concepts qui viennent remplacer l’idée de Progrès, trop grossier pour être accepté tel quel de nos jours.

Tchernobyl, les archives du malheur – À propos du livre Manual for Survival – A Chernobyl guide to the future

Alors que la catastrophe de Tchernobyl a commencé il y a 34 ans, qu’un feu de forêt incontrôlé menace le confinement de ses anciennes installations et que le discours officiel sur le contrôle de la situation rappelle les plus belles heures de l’URSS, nous publions cette recension de l’important ouvrage de Kate Brown, Manual for Survival – A Chernobyl guide to the future par Thierry Ribault. Il s’agit ici de contribuer à « une meilleure compréhension des processus de production d’ignorance en situation de catastrophe industrielle et sanitaire ».

https://lundi.am/Il-y-a-10-ans-Fukushima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.