Etat d’urgence : Le PS baillônne les militants

Les attentats ont bon dos ! Perquisitions chez des maraichers bio, assignations à résidence de militants écologistes, répression féroce dimanche 29 des manifestants réunis place de la République avec des centaines de gardes à vues… Jusqu’où ira Hollande ?

Nous regrettons le peu d’implication de la CGT dans la bataille pour dénoncer l’hypocrisie et l’échec annoncé de cette COP 21. Et nous appelons la direction confédérale à participer aux initiatives de soutien aux victimes qui s’organisent unitairement, d’autant que quelques militants CGT, présents à titre personnel, sont adhérents CGT.

La journée du 2 décembre, maintenue par notre confédération, doit être l’occasion au delà du cas d’Air France d’intégrer l’ensemble des victimes de l’acharnement policier et judiciaire : ceux du 22 nov -manif parisienne pour les réfugiés, ceux de Goodyear, ceux du 29 et ceux qui suivront !

Voici trois communiqués sur le 29 pour vous donner un autre éclairage que celui des médias :

http://www.alternativelibertaire.org/?Manifestation-contre-la-COP21

https://www.ensemble-fdg.org/content/communique-de-ensemble-liberation-immediate-des-personnes-interpelees

http://www.npa2009.org/communique/liberation-immediate-des-manifestants-halte-la-repression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.