Rencontre avec les anarchistes cubains

cuba_publico.jpg

Ya llegan!

Alors qu’après de nombreuses années la frontière s’ouvre, le temps du changement approche, plein de possibilités et de danger pour la société cubaine et peut-être pour nous tous. Nous voulons faire entendre nos voix, nos points de vue sociaux et nos propositions de coopératisme autogéré.

Nous sommes l’Observatoire critique et l’Atelier libertaire de La Havane. Parmi nos projets, nous comptons des années de travail pour la non-violence, la lutte contre le racisme, les droits des LGBT, la reconquête de notre héritage d’origine autochtone et noir, l’écologie, le développement de la culture informatique de l’ « Open Source », des communautés d’entraide sur la question de la santé mentale, le soutien à l’éducation au moyen de jeux d’enfants non-compétitifs et de non-centrée sur l’adulte, la recherche culturelle, la promotion du socialisme autogestionnaire, et des ébauches de propositions pour la construction de l’avenir de Cuba d’une perspective anarchiste.

Nous œuvrons pour un monde où l’espace public reviendrait à tous, pas seulement à quelques minorités puissantes. Un monde où les décisions qui impactent les gens, ne seraient plus discutées et adoptées à l’abri des regards. Dans ce monde, une place importante serait réservée aux initiatives où la population se rassemble spontanément pour donner à leur communauté ce qu’ils ont à offrir, par le biais de l’art, de l’engagement écologique, de la mémoire des traditions historiques et culturelles et la promotion de l’éducation populaire. Dans ce monde les travailleurs seraient les véritables propriétaires des moyens de production, et contrairement aux logiques actuellement prédominantes, le profit, la manipulation et la règle du plus fort ne seraient pas privilégiés. A la place nous promouvons le dialogue et la recherche de consensus sur les questions importantes de la vie sociale. Dans ce monde que nous construisons toutes les consciences seraient respectées, et de manière œcuménique, les représentants des différentes manifestations de la spiritualité participeront en égaux.

Pour la première fois depuis de nombreuses années nous avons la possibilité d’exposer la réalité sociale et culturelle de Cuba, tout droit sortie du cœur des gens de l’île et en dehors des discours officiels du gouvernement cubain ou des intérêts internationaux qui cherchent à faire taire la lutte quotidienne de la population pour un monde meilleur et plus juste pour nous-mêmes et pour l’humanité.

Les anarchistes de l’Atelier libertaire Alfredo Lopez et Observatoire critique de La Havane

Samedi 13 juin 2015 à 14 heures

Librairie Publico

145 rue Amelot

75011 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.