Tours Agression fasciste dans la manif anti-pass sanitaire

lundi 23 août 2021

Samedi 21 août avait lieu la sixième manifestation contre le pass sanitaire à Tours, et après avoir été absent·es la semaine dernière, le groupuscule fasciste Des Tours et des Lys s’est fait fortement remarquer dans le cortège en agressant des manifestant·es… Voici le communiqué du collectif Antifasciste Tourangeau (CAT) qui en précise les circonstances.

Munis de gants coqués et extrêmement agressifs, ils cherchaient visiblement à prendre la tête de manif en provoquant des tensions quelque soient les moyens utilisés. Des turons (supporters ultra, connus pour leur amour de la baston et leurs penchants néonazis) étaient présents.

Devant la cathédrale, deux fascistes commencent à suivre et menacer un homme qui venait de dire qu’il s’opposait au nationalisme. L’un des deux, Gaëtan Pichonnat, avait fait une apparition remarquée avec sa croix gammée tatouée lors d’un rassemblement pour Jeanne d’Arc à Orléans cette année. À droite, Pichonnat avec ses gants coqués : pour se protéger du froid, sans doute…

On peut voir la plus grande partie de son tatouage avec une discrète croix celtique. Au passage, ce n’est pas le seul orléanais à venir car 3 semaines plus tôt, Yves Alphé, alias Goldofaf (rappeur d’extrême droite et militant du Renouveau français, mouvement pétainiste aujourd’hui disparu) était de la partie.
Passé la préfecture, le groupe bouscule violemment la tête de cortège composée de militants de gauche et de gilets jaunes, et les dépasse de force.

Peu de temps après, ils se jettent sur les quelques camarades encore présent·es devant. Ne souhaitant pas défiler derrière ces néofascistes, plusieurs personnes veulent alors se distancier ; le cortège s’arrête alors à une intersection et celui-ci est invité à tourner pendant que les nostalgiques de Vichy veulent continuer tout droit.
S’en suit un moment de confusion pendant lequel des membres de “Des tours et des lys” en profitent pour chercher les militant·es de gauche et les agresser. Deux personnes tombent et l’une d’elles se fait frapper à terre par deux personnes dont Antoine (t-shirt gris)accompagné de 4 personnes dont l’homme à la gapette.

Ils sont finalement repoussés mais le camarade à terre, syndicaliste à SUD santé sociaux, est alors inconscient et gravement blessé. Il est ensuite emmené à l’hôpitalaccompagné d’un autre camarade lui aussi blessé. Nous leur témoignons tout notre soutien.
Les militants de “Des tours et des lys” affirment vouloir faire l’unité mais profitent de chaque occasion pour violenter toute personne n’étant pas assez nationaliste à leurs yeux.
Ils ont clairement montré leur vrai visage : celui d’une milice ultra violente (le terme de milice ne devrait d’ailleurs pas leur déplaire au vu de leur collage pour rendre hommage au collaborationniste Brasillach). Trois semaines auparavant, ils n’avaient pas hésité à briser la canne d’une malvoyante. Ces événements ne font que renforcer notre détermination dans notre lutte antifasciste.

À Tours et ailleurs, organisons-nous contre la pandémie fasciste !
Ne jamais baisser les yeux face à l’extrême droite !
Collectif antifasciste de Tours

Source: CAT

https://lahorde.samizdat.net/Agression-fasciste-dans-la-manif-anti-pass-sanitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.