Jour : 6 mai 2016

ÇA M’ÉNERVE GRAVE

Trois jours avant son décès, Siné écrivait sa dernière “zone” dans les colonnes de son journal “Siné Mensuel”. Jusqu’au bout de sa vie, cet homme est resté fidèle à ses convictions, à ses combats contre les injustices, contre tous les autoritarismes et contre les cons.
Souhaitons que “Siné Mensuel” jette encore de nombreux pavés dans le paysage médiatique.
Et comme il avait coutume de signer sa “zone” BANZAÏ!