Jour : 11 février 2013

Jordi GONZALBO Itinéraires Barcelone-Perpignan Chroniques non misérabilistes d’un jeune libertaire en exil

itineraires_couv.jpg

« Après la retirada de 1939, chez les parents dominait la frustration d’avoir perdu non pas la guerre mais la révolution à laquelle ils crurent ; le sentiment d’avoir, pendant quelque temps, réussi à faire cohabiter utopie et réalisme fut relayé par celui d’avoir été incompris et lâchés par le monde ouvrier français et européen. […]