COMMUNIQUÉS de la LIBRE PENSÉE des PYRENEES ORIENTALES : Fonds publics à l’école publique, fonds privés à l’école privée

Posté leAuteuradmin

La Libre Pensée 66 s’est réunie ce lundi 3 janvier 2022 à Saint Estève. Elle tient à réaffirmer sa condamnation du versement de fonds publics à l’ « École 42 » du richissime Xavier Niel, 6ème fortune de France, « école » sans professeurs et sans diplômes, qui doit être installée dans les locaux des anciennes « Dames de France », rachetés avec l’argent des contribuables par la municipalité de Perpignan.

Chacun sait aujourd’hui ce que la politique de privatisation menée pendant des années de l’hôpital public et la marchandisation de la médecine ont créé comme situation dans les hôpitaux publics.

Maintenant, certains n’hésitent pas à verser des fonds publics, qui manquent tant à l’école publique, à une entreprise de marchandisation de l’école et de la formation.

Pour La Libre Pensée, l’argent public doit aller aux écoles et établissements de formation publics pour préparer les jeunes à recevoir une instruction, des enseignements, une formation, des diplômes pour leur permettre de devenir des citoyens qualifiés et libres, c’est-à-dire l’inverse d’une école soumise aux seuls besoins immédiats des entreprises.

Si nécessaire, et nécessité il y a comme le prouvent les 32 places pour les 480 demandes en section BTS informatique au lycée Jean-Lurçat, il faut donc ouvrir des sections de BTS, des licences en IUT, des formations diplômantes publiques, des Écoles préparatoires aux Grandes Écoles, publiques !pour accueillir par exemple dans le beau bâtiment des ex-Dames de France les jeunes qui demandent ces formations.

Etre un élu républicain c’est respecter ce principe qui vaut pour l’école comme pour tous les services publics.

Pas d’argent public pour l’École 42 ! Pas d’argent public pour le privé !

__________________________

Communiqué n°2 :

Ecole 42 à Perpignan

Pas d’argent public pour «  l’École 42 » ! Pas d’argent public pour le privé !

Être au service de l’enseignement et du service publics de la République,

Ou être au service des centres patronaux des plus grosses fortunes de France  et des écoles privées ?

IL FAUT CHOISIR !

C’est bien la question qui est posée à tout élu de la République, quand il s’agit d’utiliser les fonds publics constitués par l’argent des citoyens, contribuables.

Le directeur de cabinet de Louis Aliot annonce le 15 novembre 2021 que la Mairie va racheter 3 millions d’euros le Bâtiment des Dames de France «…afin de faciliter l’arrivée de l’école 42 dans son centre- ville et de redonner vie à un site stratégique pour l’économie urbaine….».Au nom du Maire, le directeur de cabinet ajoute «… Nous avons donc pris l’affaire en main en étroite collaboration avec Robert Vila pour l’agglo et Laurent Gauze… » (président de la CCI et également vice- président à l’agglo NDLR).

Une semaine après, sans surprise, on apprend que  les élus de la communauté urbaine « ont approuvé à une large majorité la création de l’association « Ecole 42 », association qui selon Laurent Gauze « sera là pour investir grâce à des donations privées et publiques ».

De prétendues « donations publiques» (sic) pour une école totalement privée, sans diplômes, école qu’au début finançait le richissime Xavier Niel et qui vient maintenant demander des financements publics. (« Ce sont les collectivités locales qui portent le projet, nous amenons notre savoir- faire » expliquera Olivier Ducourant, directeur international de l’école 42 de Xavier Niel. )(L’Indépendant)

Des financements privés, on est passé au versement de fonds publics, comme dans les écoles 42 de Lyon, d’Angoulême, de Mulhouse, de Nice, une véritable opération de détournement de ces fonds publics qui manquent tant aux écoles publiques.

Alors, combien de fonds publics versés à l’École 42 de Perpignan ? Par la Ville, par la Région, par la Métropole, par le Département ?….à l’école privée d’une des plus grosses fortunes de France, une école sans cours et sans professeurs, l’école dont Emmanuel Macron dira : « Elle introduit l’innovation jusque dans l’Éducation . C’est ce dont nous avons besoin.. »

L’ancien bâtiment des “Dames de France”

Quelle est la conception de la formation pour Xavier Niel: Extrait d’un article d’Europe1 du 30 janvier 2017  qui souligne que  l’École 42 ne dispense en revanche pas de diplôme. « Le diplôme n’a pas d’importance dans ce métier puisqu’à l’arrivée, les étudiants trouvent un job”, a dit le créateur de Free. (Xavier Niel ndlr) .

Bien sûr, pas de diplômes, pas de grilles salariales dans les conventions collectives, pas de préoccupation sur le devenir du salarié sans diplôme, le rêve pour tous ceux qui veulent remettre en cause tout ce que les salariés ont conquis pour une véritable reconnaissance des diplômes, pour un vrai salaire.

Le droit à une qualification pour tous les jeunes, reconnue par des diplômes, le droit à une formation et un enseignement gratuits, le droit d’accès à des connaissances générales pour devenir un citoyen libre ne doit-il plus passer par un enseignement public, dispensé par des établissements de formation publics, des universités publiques avec des cours et des professeurs ?

Faut-il abandonner l’enseignement public comme ont été abandonnés les hôpitaux publics, pour le seul profit immédiat des entreprises et la seule rentabilité ?

L’avenir serait- il pour un jeune qui veut accéder à une formation dans le numérique dans le seul choix entre l’école privée de Xavier Niel et les autres écoles privées.

L’IDEM créative arts school du Soler par exemple est une école entièrement privée. (6000 à 7000 euros par année de formation post bac à payer )

Le Centre de Formation des Apprentis Transfrontalier des Industries Créatives et Numériques (CFA) est un centre totalement privé !

Il n’y a au Soler dans la « Cité du numérique » pas la moindre trace d’une structure de formation publique pour le numérique. Quant à l’École régionale du numérique, il suffit d’en prendre la définition qu’en donne la région elle-même : «  Cette « école » se structure non pas comme un établissement mais comme un réseau de formations innovantes du numérique. Ces formations sont proposées par des organismes de formation en partenariat avec la Région Occitanie qui finance les Ecoles régionales du numérique (ERN) ».L’organisme en question dans les Pyrénées Orientales c’est … l’IDEM

Alors on assiste à des déclarations d’élus qui finalement n’ont pour but que de favoriser tel secteur de formations privées, pour le profit de tel autre secteur de formations privées.

L’argent public doit être investi pour l’école publique, quel que soit le niveau d’enseignement pour une école publique, réellement gratuite et cette nécessité vaut pour l’enseignement dans le supérieur de plus en plus livré à la marchandisation.

Au Lycée Jean-Lurçat de Perpignan, il y a 480 demandes pour 32 places pour préparer le BTS Informatique.(chiffres Parcours Sup)

Rien ne s’oppose donc à ce que soit créée et développée, avec les fonds publics, une filière publique de formation au numérique, dans les Lycées, dans les IUT, avec des établissements universitaires, de formation professionnelle, gratuite, pour les jeunes avec ou sans diplômes, mais avec l’objectif de leur permettre, à tous, d’en obtenir un, une véritable qualification.

C’est l’école de la République, elle seule qui doit recevoir les fonds publics !

Pour chaque élu de la république et à quelques encablures des élections présidentielles, la question est bien posée :

Être au service de l’enseignement et du service public de la République,

ou bien

Être au service des centres patronaux des plus grosses fortunes de France et des écoles privées?

IL FAUT CHOISIR

La Libre Pensée 66 poursuivra son travail sur l’exigence républicaine et laïque :

Fonds publics à l’école publique ! Fonds privés aux écoles privées

REUNION LE SAMEDI 22 JANVIER 2022 à 15H

Salle Méditerranée, Allée de la Méditerrané 66240 Saint Estève

Cette réunion se tiendra dans le respect des mesures sanitaires.

La Libre Pensée prendra des initiatives dans ce sens .

Libre pensée 66 : librepensee66fnlp@gmail .com

Blog : libre-pensee-66.overblog.com

Catégories laïcité

https://www.fnlp.fr/2022/01/09/communiques-de-la-libre-pensee-des-pyrenees-orientales-fonds-publics-a-lecole-publique-fonds-prives-a-lecole-privee/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.