La police tire au LBD sur une enfant à Chanteloup-les-Vignes.

Publié le 7 avril 2020

Que fait la police pendant le confinement? Elle tire au LBD sur une enfant de 5 ans d’un quartier populaire…

Depuis le début du confinement, les flics se lâchent et en profitent pour assouvir leur soif d’autorité et d’arbitraire dans les quartiers populaires : En période de confinement, les flics se lâchent! La police fait son travail pendant le confinement. L’occasion pour eux de faire leurs sales besognes de sadiques avec de plus en plus de zèle. Article qui compile quelques unes des nombreuses violences racistes qui (…)

Et si des médias serviles comme le Parisien soulignent que plus de 10% des amendes relatives au confinement ont été dressées en Seine Saint-Denis, cela signifie surtout que le département est celui qui a été le plus contrôlé : L’acharnement sur la population de Seine-Saint-Denis en temps d’épidemie Un article particulièrement servile du Parisien nous apprend que 10% des amendes en France ont été dressées en Seine-Saint-Denis. Il semble évident qu’il s’agit d’un contrôle accru plutôt que d’une « indiscipline » des (…)

Samedi 4 avril à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), un contrôle (d’un conducteur de moto soi-disant volée selon la version de la police) a mal tourné. S’ensuit un affrontement (un «guet-apens» selon les ouin-ouins), et les flics ont alors tiré au LBD : une gamine a été grièvement blessée par un tir (c’est sa mère qui le confirme) et transportée en urgence à l’hôpital Necker.

L’origine de la blessure est remise en cause par la police, dont la version est allègrement relayée dans l’article du Monde, notamment par la voix du représentant du syndicat d’extrême-droite de policiers Alliance. Comme ils ne peuvent pas criminaliser la victime comme à leur habitude, ils affirment que la blessure ne vient certainement pas d’un tir de LBD, et Castaner, pour nous endormir, promet la vérité à la famille.

Désarmons la police,
ACAB.

https://paris-luttes.info/la-police-tire-au-lbd-sur-une-13778?lang=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.