Pour-la-fraternité-et-contre-la-xénophobie

En ces heures de débats plus ou moins viciés (de toutes parts) autour du racisme et de l’islamophobie, je me permets de vous envoyer un article que j’ai commis en 2015 après le massacre de Charlie hebdo, dont à la lecture je n’enlèverais pas une ligne aujourd’hui. Ceci a pour but d’alimenter la nécessaire réflexion individuelle et collective sans aucune prétention à la Vérité. Ce sont les désaccords qui alimentent et font progresser les débats et en aucun cas l’unanimisme !
La question de la marche contre l’islamophobie organisée pour la 10 novembre à Paris, à l’initiative, entre autres, du CCIF ; certains termes contenus dans son Appel concernant les lois sur la laïcité présentés comme “lois liberticides” ; les volte-face de plusieurs responsables politiques ; l’annulation du rassemblement contre l’homophobie prévu le samedi 9 novembre à Perpignan où je me préparais à aller sans “me renier” compte tenu des derniers actes islamophobes (mais je n’aurais pas signer l’Appel) ; tout cela me donne l’occasion de tenter d’alimenter le débat nécessaire sur des bases les plus saines possibles, sans avoir jamais été un enfant de cœur. Bonne lecture, et plus si affinités… Salut et fraternité/sororité.

Daniel Guerrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.