Rio Tinto se prépare à espionner ses salariés avec des drones

Les délices du monde connecté s’annonce! Serons-nous en mesure de nous opposer?

mercredi 21 décembre 2016 par Pièces et main d’œuvre

Un article du Guardian publié le 8 décembre 2016 expose les procédés du groupe minier Rio Tinto pour exploiter le nouveau minerai de l’économie : les données. En l’occurrence, celles de ses propres salariés, qu’il se prépare à espionner par drone.
Voici l’article original et sa traduction.

1-4.pdf 2.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.