Charla des nouvelles publications des Gimenologues au Centre Ascaso Durruti, le 23 septembre 2016

Publié le 21 septembre 2016
Charla des nouvelles publications des Gimenologues

Les fils de la nuit. Souvenirs de la guerre d’Espagne, Antoine Gimenez.
Myrtille et Vincent viendront fêter dix ans de giménologie (1)

Nous reviendrons sur le chemin parcouru depuis la sortie du feuilleton radiophonique en 2005, et sur les nouveautés contenues dans
la réédition des Fils de la nuit parue chez Libertalia (2) en juin 2016 (dont le CD du feuilleton justement).

Nous évoquerons notre travail de fonds et le matériau accumulé au fil des ans (témoignages, documents d’archives, liens avec d’autres travaux, recensions etc.) sur notre site, dont le volume a fait écrire à François Godicheau que nous proposions rien de moins qu’une ” discussion permanente sur la révolution espagnole. ”

Lors des présentations que nous fîmes après 2006, nous rencontrâmes tant des compañeros (ou fils et filles de) désireux que l’on parle de leur parcours que nous avons décidé de publier avec L’Insomniaque un deuxième livre : A Zaragoza o al charco ! (3)
C’est avec Petra, Engracia, Emilio, Hélios, Isidro et Antoine que nous avons tenté une fois encore d’articuler les histoires particulières et l’analyse des questions collectives.

Les deux livres se complètent : le second s’aventure cette fois au sud de l’Ebre, (face à Belchite), au sein de la colonne milicienne venue de Barcelone et conduite par Antonio Ortiz (membre du groupe Nosotros ). Autant la personnalité de Durruti a été portée au pinacle et sacralisée, autant celle d’Ortiz a été expédiée dans les poubelles de l’histoire.

Nous avons ajouté des développements de notre cru sur deux thèmes qui nous paraissent essentiels quand on se penche sur le processus révolutionnaire qui eut cours dans l’Espagne des années trente : le projet de société communiste libertaire, et la polémique, toujours entretenue aujourd’hui, sur une supposée cruauté spécifique des anarchistes espagnols.

(1) Rappel : les giménologues sont les doux dingues qui se sont embeguinés de Gimenez et entretiennent la contagion depuis 2005.
(2)http://gimenologues.org/spip.php?article663>
(3) http://gimenologues.org/spip.php?article660
Vendredi 23 septembre 2016 à 18h30 projection de photos, 19h30 pause avec un fallait-pas et reprise à 20h30 au Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René, 34 Montpellier.
P.-S.

Emission Sortir du capitalisme : 80 ans après, une histoire de la révolution espagnole (1936-1939) – avec Les Giménologues : http://sortirducapitalisme.fr/153-80-ans-apres-une-histoire-de-la-revolution-espagnole-1936-1939-avec-les-gimenologues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.