Vintimille, août 2016, un an après la fermeture de la frontière…

Publié le 30 août 2016 |
No Border | Vintimille

Le 15 Juin 2015, la France ferme la frontière fanco-italienne à Vintimille pour bloquer le passage des migrants venus d’Italie. Sur les rochers, à quelques mètres de la frontière, s’organise un camp de lutte contre cette fermeture où se rencontrent migrant.e.s et solidaires. Depuis l’expulsion du camp fin septembre 2015, la lutte continue tant bien que mal. La répression contre les migrants prend de nouvelles formes comme les rafles massives et les déportations vers le sud de l’Italie et la Sardaigne. Retrouvez l’émission dans l’article.

Les solidaires sont confronté.e.s aussi à une criminalisation croissante de leur action et dans le contexte de militarisation de la frontière à une campagne médiatique de dénigrement avec l’assimilation migrants = terroristes potentiels ou solidaires = soutien au terrorisme.
Cette année, la solidarité s’éparpille dans plein de petites communes autour de Vintimille et par téléphone, une habitante solidaire raconte quelle est la situation et comment s’organise la solidarité dans la vallée de la Roja.

MISE A JOUR : Le 24 août 2016, après une rafle gigantesque, 48 Soudanais ont été arrêtés devant le centre de la croix rouge à Vintimille, déportés vers l’Italie et expulsés vers le Soudan (Khartoum), via l’aéroport de Turin et la compagnie “Egyptair”.
Ces personnes ont été reçues devant un juge et leur déportation a été validée en moins de 24H.
Ces personnes n’ont pas eu la possibilité de demander l’asile dans ce court délai, elles auraient été “choisies” dans un lot de personnes refusant de déposer leurs empreintes en Italie, au centre de la croix rouge.
Ces déportations font suite au nouvel accord entre l’Italie et le Soudan, autorisant la déportation de Soudanais en situation irrégulière sur le sol italien et ferait partie des nouveaux accords européens sur la gestion de la “crise migratoire” : le “migration compact”.
Trouvez ici le lien de l’émission sur Radio Galere sur la situation actuelle à Vintimille :

écouter l’émission

En italien une analyse de ces accords sur le site ’Diritti e Frontiere.

On savait ces pratiques possibles via les accords UE/Turquie, mais il apparaît aujourd’hui clairement que l’Europe s’est doté de moyen légaux pour pouvoir organiser ces déportations directement du sol européen.

Sons extraits de :

 Teaser du documentaire : « Show all this to the world » d’Andrea Deaglio sur le 15 juin 2015


 Rafle à Vintimille (en italien)

 Répression de la manifestation pendant le campement de lutte du 5 au 10 août 2016

Musiques :

 Samy Amara « Perkiz comme jamais »

 Alpha blondy « Les Salauds »

Liens pour se tenir informé-e-s :

 https://noborders20miglia.noblogs.org

 http://roya06.unblog.fr/

 http://ademonice06.com/

 https://fr-fr.facebook.com/collectifmigrants13/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.