À la tour Part-Dieu, des dirigeants de la SNCF flinguent le code du travail

Publié le 16 octobre 2015
Lyon – Part-Dieu |

C’est dans les locaux de la tour « Crayon » que les dirigeants d’ESBE GE, un des pôles de direction de la filiale Gare et Connexions de la SNCF, posent flingue à la main, braquant le code du travail comme une démonstration de ceux qu’auront à subir les cheminot-e-s.

1-117.jpg

Dans la salle de Repos de l’ESBE, les photos sont sans équivoque : le dirigeant pose en James Bond tandis qu’un de ses collègues braque le code du travail.

Sud Rail, dans un communiqué, rappelle la souffrance et le harcèlement au travail à la SNCF :
http://www.metronews.fr/info/un-cadre-qui-flingue-le-code-du-travail-la-photo-qui-embarrasse-la-sncf/mojp!VEsRudlQQvUeA/
http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=5293

Et il en flingue des cheminots sur son établissement, avec ses sbires : syndicaliste en arrêt à force de harcèlement ! Agents partant en réforme complètement détruits psychologiquement ! « Demande d’explications » à répétition pour des « refus de serrer la main » ! Mise en inaptitude en guise de sanction ! Valls et tous les bien-pensants qui s’agitent ces derniers jours et traitent les salariés d’Air France de voyous condamneront-ils avec autant de fermeté de tels agissements ?

Car la voilà la réalité des conditions de travail de trop d’agents, qui seront demain encore plus isolés face à ces chefs tellement drôles puisque la loi portant réforme du ferroviaire prévoit que le statut de Gares et Connexions sera revu en 2016 (art. 29-VI de la loi du 4 août 2014) risquant de quitter, le giron de la SNCF en démolissant un peu plus la boîte…

Documents associés à l’article :
communique-tract_v13-10_17h30-2.pdf
Lettre à Pepy
pepy_esbe.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.