Des nouvelles de la résistance, suite au virage libéral de Tsipras.

Yannis Youlountas · 25/08/2015
1-103.jpg
LA LUTTE S’INTENSIFIE, EN GRÈCE, CONTRE LA VENTE MASSIVE DU BIEN COMMUN ET LES IMPOSTEURS DE LA « CROISSANCE VERTE ».

Les conséquences de l’accord du 13 juillet, puis du troisième mémorandum ne se sont pas faites attendre. La lutte contre la privatisation de 110 plages (parfois la plage unique d’un île habitée) s’organise un peu partout, notamment dans les Cyclades, après six mois de pause et d’attente vis-à-vis du nouveau gouvernement qui vient de trahir l’engagement qu’il avait pris sur ce dossier. Les premières grandes actions sont prévues début septembre, après la haute-saison touristique. Du côté d’Helleniko, au sud-est d’Athènes, la riposte juridique est privilégiée par la plupart des occupations autogérées et multiformes de l’ancien aéroport et des installations olympiques abandonnées, le tout cédé à un consortium pour une bouchée de pain.

Plus encore, la lutte s’intensifie depuis quelques jours contre la mine d’or d’Eldorado Gold* en Chalcidique (nord de la Grèce, près de Thessalonique). Voici une photo prise hier par Dimitris Kyriakopoulos. D’autres photos viennent d’être mises en ligne sur la page :
https://www.facebook.com/skouriesnogold
Aujourd’hui : convois, covoiturage et même bus** sont mis en place pour amplifier la mobilisation sur place et organiser la solidarité.

De même, la tension monte, à nouveau, en Crète contre l’implantation, sur la totalité de l’île, de centaines d’éoliennes géantes et industrielles par une filiale de la société française EDF*** et par d’autres firmes qui se prévalent de la « croissance verte ». Des habitants et des bergers ont été chassés des montagnes qui sont, pour certaines, désormais classées zones interdites. Même les sorties scolaires sont refoulées. Les actions de sabotage ont repris et d’autres initiatives se préparent.

Nous parlerons de tout ça, le mardi 8 septembre, lors d’une projection-débat de « Je lutte donc je suis » (version expérimentale du film) dans un endroit surprise près d’Albi, en soutien aux inculpés de la ZAD du Testet en procès ce jour-là. Le lieu sera annoncé quelques heures avant sur :
https://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/
et sur :
http://jeluttedoncjesuis.net/spip.php?article16

Parce que rester assis, c’est se mettre à genoux.

Y.Y.

http://jeluttedoncjesuis.net
https://www.facebook.com/pages/Je-lutte-donc-je-suis/1590195614532653

* Lutte présentée de 1h16 à 1h21 dans « Ne vivons plus comme des esclaves »:

** https://athens.indymedia.org/post/1548222
*** Lutte présentée de 0h13 à 0h19 dans « Je lutte donc je suis » (à découvrir bientôt).
1-104.jpg
2-60.jpg
3-31.jpg
4-20.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.