Écho de la rue!

Ce matin, sous un soleil vraiment printanier, c’est à 11h qu’un cortège s’est ébranlé pour parcourir les rues de Perpignan. Environ 3000 manifestants ont battu le pavé tout au long du parcourt qui les a emmené jusque sous les fenêtres de la préfecture. Tout les secteur d’activité étaient représenté, public où l’on notait la présence des facteurs de Thuir en grève depuis prés de 75 jours, Les AVS de l’éducation nationale ainsi que des enseignants. L’hôpital également avait envoyé ses troupes. Le privé aussi faisait parti des manifestants (Nobelcad) et d’autres. Les organismes sociaux étaient là aussi (sécu). Les retraités apportaient également leur contribution à la contestation de la loi Macron mais aussi pour dénoncer l’austérité qu’impose ce gouvernement dont la rose est l’emblème mais à qui il ne reste plus que les épines.

Mais après ce succès de mobilisation , demain on fait quoi??? Est-ce que les états majors syndicaux sont prés à travailler pour poursuivre la mobilisation en œuvrant à la coordinations des différentes luttes qui se mènent dans le pays? Ont-ils vraiment la volonté de s’affronter à ce ce système économique qui brise nos vie? Je souhaiterais me tromper, mais je n’en suis pas convaincu! Il ne nous reste que la possibilité de déborder les consignes des bureaucrates syndicaux et de créer des réseaux horizontaux. Nous devons tout faire pour mettre en contact les travailleurs syndiqués ou pas, en assemblée générale, pour débattre ensemble des stratégies à mettre en place afin de créer une dynamique victorieuse.
anigif-6.gif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.