Le 13 avril l’assemblée nationale votera en procédure accélérée le projet de loi relatif au renseignement

Bonjour à toutes et tous,

(http://www.assemblee-nationale.fr/14/projets/pl2669.asp).

De nombreuses organisations expriment leur très vive inquiétude face à
ce projet de loi qui légaliserait des pratiques insensées d’espionnage
massif et de détection automatique de comportements suspects, tout cela,
hors du contrôle d’un juge.

S’il vous plaît prenez le temps de lire les quelques liens ci-dessous,
c’est très important.

Puis, parlez-en autour de vous, faites tourner l’information à vos
contacts, écrivez à vos députés et sénateurs.. Dites-leur que vous ne
voulez pas que cette loi soit votée en votre nom. Car chacun d’entre
nous devra assumer demain d’avoir laissé se mettre en place un système
de surveillance généralisée qui ne laissera aucune place aux libertés
fondamentales (et garantes de toutes les autres..) que sont penser,
s’informer, et s’exprimer.

Merci!

Mylène.

***

” Ils interceptent nos lettres. Par respect pour votre vie privée ils ne
regardent pas le contenu même de la lettre. Par contre ils notent dans
un cahier la date, l’expéditeur et le destinataire, ainsi que le poids
de la lettre, sa forme, et le bureau de poste utilisé pour l’envoi. Tout
ça est noté, classé, sauvegardé, officiellement pour 5 ans.

Pour être complet ils font aussi de même avec les livres que nous
lisons, les journaux que nous ouvrons, la musique que nous écoutons, les
programmes télévision que nous regardons, les discussions que nous avons
avec nos amis, nos dossiers professionnels et nos conversations
téléphoniques.

Tout ça est de plus analysé par une équipe dite « boite noire ». Elle
est chargée de tout croiser et de remonter les comportements qui lui
semblent les plus suspects.

On ne connaît pas les critères pour être suspect, afin que personne ne
sache comment les contourner. Peut-être est-ce de lire un contenu qui
semble lui-même suspect selon l’opinion de l’équipe. Peut-être est-ce
simplement de parler à quelqu’un qui est lui-même lié directement ou
indirectement à un suspect. Peut-être est-ce exprimer une opinion
positive d’un événement qu’on est sensé juger négativement. Peut-être
est-ce plus compliqué, ou plus arbitraire.

On sait juste que si nous sommes qualifiés suspects, là ils auront aussi
le droit d’ouvrir les lettres, d’enregistrer le téléphone et d’écouter
nos conversations. Ils auront même le droit d’enregistrer tout ce que
nous écrivons, peu importe où. Ils écoutent, lisent, mais aussi
archivent pour cinq ans – ou plus si vous utilisez une langue qu’ils ne
savent pas décoder.

Et si un livre, un tract, un journal, une musique ou un programme télé
diffuse des informations vraiment gênantes d’après eux, il pourra être
mis à l’index, et banni de toute diffusion publique pour éviter qu’on ne
puisse y accéder.

Après tout c’est pour notre bien.

Non, ce n’est ni un délire paranoïaque ni de la science fiction à la
Orwell dans 1984. C’est ce qu’on est effectivement en train de faire
voter en France, aujourd’hui, officiellement.

On parle juste de le faire pour tout ce qui transite par Internet.
Juste. Alors qu’aujourd’hui Internet devient le média qu’on utilise pour
quasiment tout : livres, presse, divertissement, conversations publiques
ou privées, échanges et documents professionnels, et même les
discussions téléphoniques (dont skype et assimilés).

Bon, rassurez-vous ils ont prévu d’inclure aussi les téléphones
portables classiques et, si vous êtes suspect, de pouvoir entre chez
vous poser micros et traceurs GPS. Ainsi ils ne se limitent quand même
pas à Internet.

Et on est en train d’accepter ça.

Après tout c’est pour notre bien, non ?

Quand c’est qu’on se rebelle ? ”

Source : https://n.survol.fr/n/ils-interceptent-nos-lettres

***

Lire aussi :

* La quadrature du net :
https://www.laquadrature.net/fr/loi-renseignement-tous-surveilles

* Reporter sans frontière :
http://fr.rsf.org/france-projet-de-loi-sur-le-renseignement-24-03-2015,47723.html

* CGT Police Paris : http://cgtpolice75.fr/spip.php?article107

* Numerama :

À lire sur Numerama : Terrorisme : la France exigera déchiffrement et détection automatique de suspects !

* Émission France Inter :
http://www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-le-projet-de-loi-sur-le-renseignement-big-brother-nous-regardera-t-il

* Quelques observations sur le projet de loi renseignement 2015 :
http://zonedinteret.blogspot.fr/2015/03/quelques-observations-sur-le-projet-de.html

* Tristan Nitot :
http://standblog.org/blog/post/2015/03/21/Loi-Renseignement-un-vendredi-a-Matignon

***

” […] I don’t want to live in a world where there’s no privacy and
therefore no room for intellectual exploration and creativity […]”
E. Snowden

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.