A Table, Charlie ! Au menu : religions al dente !

Je suis agnostique parce que ce qui est au-delà (de là,
lalère) de la physique n’est pas connaissable.
Je suis en même temps athée parce que je ne crois pas
aux dieux. (c’est odieux !)
L’un des plus grands cimetières à travers les ères
historiques des humains est le cimetière des dieux.
Des milliers de dieux, tous plus morts les uns que les
autres.
Mais j’ai un ami (vous aussi sûrement) qui est croyant.
Attention aux mots (aux maux !) Certains utilisent le
verbe croire pour dire qu’ils pensent. C’est ce que me
dit mon ami “je crois que tu es bête !” Bon,
admettons !
Il existe donc des athées, des croyants et des religieux.
Les croyants ont la foi, les religieux (ont …) adhèrent
à une religion. La foi, c’est un truc perso, c’est son
affaire, à mon ami et je respecte. C’est son droit le
plus strict, sa liberté. Même les politiques avant
chaque élection font des professions de foi. Par
respect pour lui, j’espère que la foi de mon ami est
plus solide que celle des politiciens professionnels.
Les religieux sont le plus souvent des emmerdeurs
parce qu’ils veulent que j’adhère à leur religion et moi
je ne mange pas de ce pain-là. Des témoins de
Bouddha, de Jehovah et de Messi (avec ou sans e).
Des pro sélytes ! Alors que je suis pro gressiste… !
Il faut interdire le prosélytisme religieux !
S’ils ne voulaient pas me convertir, s’ils ne me
harcelaient pas et qu’ils restaient dans leurs tanières,
je les ignorerais complétement. Les règles de leur
religion les regardent : qu’ils n’essaient même pas de
me les imposer. Ni les juifs, ni les chrétiens, ni les
musulmans ne peuvent imposer les régles de LEUR
religion au reste du monde. Et si je veux me moquer
de Yahvé qui écrit sur une pierre parce qu’il n’est pas
assez malin pour inventer les SMS, je le fais.
Pour moi les religions sont des sectes qui ont réussi …
qui ont réussi à s’imposer à des tonnes de gens
étonnés. Elles ont réussi à s’imposer par le crime,
l’assassinat (inquisition, bûchers, lapidations, talion,
charia, kalachnikovs, etc.) et par la guerre, de tous
temps. Ce sont des organisations bureaucratiques, très
hiérarchisées, militarisées et machistes, même
sexistes. Si si ! (Que de pléonasmes !)
Elles s’appuient sur des Etats qui s’appuient sur elles.
Un vrai merdier !
Elles coranisent, évangélisent, colonisent. Ces
colonisations des esprits sont menées par les 3M :
militaires, marchands et missionnaires.
Les Berbères voudraient se débarrasser depuis 600 ans
de la colonisation arabe et musulmane, les
Palestiniens depuis 70 ans de la colonisation juive et
moi depuis 200 ans de la religion du fric capitaliste (et
le plus souvent chrétien).
Les religions continuent à faire des guerres et des
morts. Mais ce sont toujours les gens du peuple qui
meurent, pas les chefs religieux ni les chefs d’Etat qui
survivent à leurs propres (!) carnages.
Depuis 110 ans je défends la laïcité dans mon espace
de vie. Certes je la défends et je respecte la foi de
chacun, mais pas au point d’aimer les religions. Les
lois de la république protège leurs cul…leurs cultes,
alors, soit, j’accepte.
Mais que leurs “Livre”, leur “Sacré”, leurs “Signes”,
leurs “Régles”, leurs mensonges et tous ces leurres
restent dans leurs couvents, leurs temples, leurs
medersas, leurs synagogues et leurs ashrams !
L’espace public appartient à toutes et tous.
Que ces religieux ne débordent pas sur
l’espace public, ni avec leurs
“enseignements”, ni avec leur pèlerinages,
ni avec leurs processions.
A Perpignan pour LEURS “Pâques”, les chrétiens
défilent pendant des heures dans les rues avec leurs
statues, encadrés par la police municipale et la sono
des quinzaines commerciales. Ils défilent masqués par
des cagoules (ce qui est interdit par la loi !) avec leur
chapeaux pointus (turlututu !), caperutxes de style
KuKluxKlan, tels des chenilles processionnaires. Mon
athéisme en est tout retourné et ma laïcité aussi !
Que peuvent penser celles et ceux qui adhèrent à une
autre religion ? Pour tous les autres religieux et
croyants, pour tous les athées comme moi, ceci est
une violation de nos libertés communes.
Cachez ces saints… que nous ne saurions voir !
Au printemps, plutôt que dans ces défilés, qu’ils
aillent se promener parmi les fleurs roses des péchés
…oups, des pêchers !
Les religieux protestent parfois et montrent du doigt
les syndicats ou les partis politiques qui manifestent
dans les rues et les places, souvent place de la
république, car il y a une place ou une avenue de la
république dans chaque ville de France.
Pas une place des dieux ! (S’il y en avait une, nous
saurions enfin où ils sont … !)
En disant cela, les religieux piétinent notre
constitution qui affirme que les partis concourent à
l’expression du suffrage. Pas les religions, qui ne sont
pas citées dans cet article 4 de notre constitution.
A ce moment de votre lecture, je fais appel à votre
mémoire. Les Françaises et les Français de “l’union
nationale” (Quel leurre : l’union qui fait la farce ?) du
11 janvier 2015 seraient-ils, seraient-elles toutes et tous
atteints de la maladie d’Alzheimer ?
Souvenez-vous du mois de janvier 2013 : alors, on ne
pleurait pas la mort, alors, on se battait pour la vie,
pour que chacune et chacun soit LIBRE de vivre sa
vie à sa guise.
Les hordes chrétiennes, flanquées des bataillons
fascistes de la droite et de la haine, déferlaient dans
les rues contre le mariage pour toutes et tous. (Les
loups étaient entrés dans Paris). Au nom de leur
religion ces vagues rugissantes venaient hurler leur
dogme sur la vie, leur modèle unique du bonheur, leur
idée patriarcale de la famille, pour les imposer à toutes
et tous. Des idées venues de leur Moyen-Age et qui
sentaient le bûcher. Ces pyromanes criaient leur
intolérance et leur haine contre les homosexuels et
aussi contre le droit des femmes à disposer librement
de leur corps.
Certains marcheurs de “l’unité nationale”
d’aujourd’hui n’étaient-ils pas parmi ces barbares
d’hier ?
Attention ! Les tueurs djihadistes sont aussi des
leurres, des leurres mortels oui, mais aussi des leurres,
qui permettent aujourd’hui aux religions et à leurs
idées réactionnaires de déborder à nouveau en 2015
comme en 2013 sur les espaces publics.
Faudra-t-il qu’en début d’année, les religions viennent
poser leurs problèmes, leurs haines, leurs polygamies,
leurs pédophilies, sur nos tables, entre la poire et le
fromage ?
Réglez vos problèmes dans vos lieux de cultes et
foutez-nous la paix ! Laissez-nous vivre en paix !
A vous, religieux, nous demandons une seule chose :
Respectez les règles de la république bourgeoise
actuelle, à savoir : pas de discrimination contre les
quartiers sensibles (de la part des quartiers
insensibles), pas de discrimination contre les Rroms,
les Blacks, les SDF, contre les sans papiers, les
artistes, les jeunes, les homosexuels, pas de sexisme et
égalité des femmes, de toutes les femmes, et des
hommes, pas de trafics, pas de racisme (ni
islamophobie ni antisémitisme), et enfin respectez
notre règle commune : la laïcité, qui est la séparation
des religions et de l’Etat.
Soyez des citoyens ! C’est pas compliqué, merde !
J.B. 11 01 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.