“Ne vivons plus comme des esclaves”

Salut à vous,

Un coup de mou ? L’automne vous déprime ?
Allez voir sur le net “ne vivons plus comme des esclaves” – « Na mi
zisoumé san douli » en grec :
[http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?rubrique16&lang=fr]

Un film tourné dans Exarchia, le quartier alternatif d’Athènes (40 000 hab.).
On y voit leurs solutions de vie pour répondre au pillage du système
capitaliste et à la crise de sens de notre société.

Des services autogérés gratuits (dispensaires, cantines de rue,
bibliothèques, formations),
à la transformation d’usine “abandonnée” pour fabriquer en autogestion
des produits d’entretien bio commercialisés en direct,
en passant par les épiceries collectives en direct producteurs, les
centres d’échanges de vêtements, l’aide aux étrangers, les chansons,
radio libre
…etc… etc… Bref, un biotope sacrément pêchu !

Chez nous aussi, nous nous ré-approprions nos vies en l’irriguant de :
groupements d’achat en direct producteurs, recycleries, monnaies
locales, jardins partagés, glanages, écologie intérieure, habitats
collectifs, simplicité volontaire, vie de groupe anti-autoritaire,
autoconstruction, permaculture, accouchements à la maison, écoles
parentales, désobéissance civile, Système d’Echange Locaux, réseaux
d’entraide et d’échanges de savoirs, Communication NonViolente, art
d’habiter respectueux du Vivant et des ressources, systèmes
énergétiques autonomes, relocalisations et transitions diverses …

NOUS SOMMES DE PUISSANTS ET JOYEUX VIVIERS
NOUS PROUVONS QUE C’EST POSSIBLE

Pour avancer en beauté, ce film nous rappelle l’importance de :

 La gratuité et le don comme puissant leviers subversifs

 Construire et vivre les transformations de nos habitudes avec
l’ensemble des gens autour de nous

 Faire avancer ensemble transformations sociales et transformations
intérieures.
Car comme disent nos ami-es grecs, l’esclave aujourd’hui n’a plus de
chaines aux pieds mais il les a dans la tête !

“/Bras dessus, bras dessous, joyeux, et c’est pour ça qu’on est
toujours debout …/”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.