Les aboyeurs sous-fascistes

Depuis quelques années, la posture offensive de quelques guignols identitaires séduit largement au-delà des cercles de l’extrême droite traditionnelle.

Ces énergumènes, maniant aussi bien le ton pseudo-colérique que les vidéos sur internet, anti-sémites, racistes, homophobes et sexistes, sont aussi de grands amateurs de complots.

Alain Bonnet de Soral, Dieudonné, Stellio Gilles Robert Capochichi (nom de scène : Kémi Séba), Thierry Meyssan, ou encore le discret mais non moins virulent Yahia Gouasmi (Parti Anti-sioniste/sémite, Centre Zahra France, Fédération Chiite de France).

Ces amoureux du nationalisme, bricoleurs idéologiques pleins de contradictions, ne doivent tromper personne. Il s’agit bien là d’une nouvelle extrême droite, tout aussi dangereuse que la “traditionnelle”, dont le but est, comme toujours, la division des classes laborieuses au détriment de ses intérêts de classe et la négation du seul vrai “complot” historique et qui n’a rien de secret : Celui des riches contre les pauvres.

Pour se faire une idée rapide de qui sont ces bouffons, de leurs liens et de leurs intentions réelles, voici deux petites vidéos ; une sur Kémi Séba et l’autre sur Alain Soral, suivi d’un dossier sur le conspirationnisme d’Alternative Libertaire d’il y a quelques années (mais toujours d’actualité).

Vidéos et liens vers le dossier, voir sur :

http://al-moselle.over-blog.com/les-aboyeurs-sous-fascistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.