Alternative Libertaire de mai est en kiosque !

Sommaire et articles en ligne : http://alternativelibertaire.org/spip.php?rubrique248

Le numéro d’avril intégralement en ligne : http://alternativelibertaire.org/spip.php?rubrique247

1-344.jpg Edito

Leur patrimoine et le nôtre

Pleins Feux : Masculinisme

Le bras armé du patriarcat

Plusieurs mots, un même antiféminisme

Sciences-po Bordeaux : Offensive masculiniste… et contre-attaque

Dico antipatriarcal : Qu’est ce que la domination masculine ?

Entretien : « Des objectifs politiques qui visent à renforcer les privilèges masculins »

Luttes

Discriminations : Éthique en toc à la SNCF

Rroms : La machine à démanteler

Saint-Denis : Les vendredis de la colère

Droit du travail : L’Ani : un ennemi difficilement identifiable

Syndicalisme

Contrer l’extrême droite

CGT : Un congrès inachevé

Représentativité : Le club des cinq confirmé

Politique

Crèche Baby Lou : Confusions et délires en série

Mariage pour tous : La bourgeoisie s’encanaille

Patrimoine des ministres : La bourgeoisie qui nous dirige

Mobilisations : Combattre les crimes policiers

Écologie

Urbanisme : Contre le Grand Paris… et au-delà ?

Évènement

Foire à l’autogestion, 2ème du nom

International

Chypre : Prendre aux pauvres pour donner aux banques

Rencontre syndicale internationale : Un réseau syndical de lutte

Tunisie : La contre-révolution au pouvoir

Forum social mondial : Le boycott actif des libertaires tunisiens

Histoire

Il y a cent ans : débuts de mutineries dans les casernes

Culture

Livre jeunesse : Un air de liberté de Hellena Cavendi, Julie Grugeaux, Éditions Chant d’orties

Livre : La Commune n’est pas morte de Éric Fournier, Éditions Libertalia

Film documentaire : Nostalgie de la lumière de Patricio Guzmán

Revue Agone : Les patrons face au syndicalisme

Livre : Supprimer les licenciements de Laurent Garrouste, Michel Husson,Claude Jacquin,Henri Wilno ; Éditions Syllepse

Les Classiques de la subversion : Marxisme et philosophie de Karl Korsch

Vie d’AL


Edito : Leur patrimoine et le nôtre

La vie politique française vient de connaître un tsunami : nous avons découvert que la caste politicienne était riche ! Et en plus, elle cherche à le rester en planquant son argent en Suisse ou dans d’autres territoires exotiques… Grand branle-bas dans les rédactions : les journalistes, politologues et autres professionnels du commentaire sont horrifiés par ce manque de « morale » et craignent subitement que cela ne fasse le jeu du FN.

Pourtant, lorsqu’il s’agissait de réclamer plus de fermeté contre ces méchants immigrés qui osent venir squatter nos bidonvilles, personne n’a suspecté un risque de renforcer les partis racistes. Ce sont naturellement les mêmes qui regrettent à chaque élection que le peuple ne fasse plus confiance à ses élites, qu’il ne se sente plus représenté et qu’il glisse vers le « populisme » (notion d’autant plus utile qu’elle est floue).

Ce sont toujours les mêmes qui évoquent avec nostalgie la bonne bourgeoisie morale des temps anciens… quitte à oublier les innombrables scandales qui font partie du patrimoine des Républiques successives depuis au moins la fameuse affaire de Panama.

Plutôt que des gémissements sur la moralité perdue des politiques, après celle des traders, l’affaire Cahuzac et le grand déballage de patrimoine devraient mettre en question la notion de représentativité politique. Mais bien sûr, parlez-leur démocratie directe et ils vous hurleront : « Populisme ! »

Pour la gauche, il n’y a pourtant que deux possibilités : espérer qu’une classe de millionnaires initie une politique d’égalité sociale ou cesser de déléguer nos affaires à cette bourgeoisie et mettre en place des assemblées souveraines ! Rappelons-nous que la démocratie directe et le mandat impératif, c’est notre patrimoine.

Alternative libertaire, le 23 avril 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.