Manif contre ANI à Perpignan

C’est sous un ciel enfin printanier, que 5 à 600 ont personnes on battu le pavé pour dénoncer l’ANI ( accord national interprofessionnel).

Malgré cette relative mobilisation, la détermination était entière.
Le personnel du privé était aussi présent, il est à signaler la présence de la nouvelle section syndicale CNT- SO du Cydel à Calce (incinérateur)

Pendant le rassemblement devant la préfecture, les employés de Somo TP en grève depuis fin mars, on pris la parole pour réclamer le paiement de leurs salaires non versé depuis plus d’un mois. Il en est de même pour les employés d’Edit 66 qui se retrouveront devant le tribunal de commerce de Perpignan.

Il faut constater que en dehors de l’intersyndicale, comme l’a signalé la représentante de Solidaire, plusieurs autres organisations appelaient également à cette manifestation, dont La CNT-SO en tant que syndicat et d’autre partis politiques et associations…

1-322.jpg

Pendant les discours des représentants des syndicats organisateurs, des slogans se faisaient entendre: ” Ce n’est pas à l’Élysée ni à Matignon que nous obtiendrons satisfaction, gréve générale”, ANI. Accord ou loi, on n’en veut pas”…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.