Bouge Toit

Encore un mauvais coup

Ce matin un agent ERDF assermenté est passé à l’école Jeanne Hachette et a déposé les compteurs de gaz et d’électricité!

Seuls Albana et Spentz ont été épargnés. Les autres se retrouvent donc sans lumière, sans chauffage, sans eau chaude, voire sans cuisinière pour Tamara et Spartak.

Les familles affirment que la porte était fermée à clé. Est-il entré par effraction? Avec un passe?

Toujours est-il qu’à la place des compteurs il y avait un procès-verbal de “constat de fraude” d’ERDF et un n° de téléphone pour régulariser la situation financière (Nous devons entre 3 000 et 3 500€ ). Sinon, “dépôt de plainte pour vol d’énergie” déposée au TGI.

L’urgence était d’assurer un minimum de vie décente aux familles. Nicole a contacté Emmaüs. Ils n’ont pas de cuisinière au butane (pour Tamara) – mais peut-être pourrions-nous simplement changer les brûleurs-,

et acheter une bouteille de plus. Ils ont en revanche 2 chauffages au kerdane. Nicole s’occupe de la livraison. Mais il faudra trouver, ou acheter, des bidons de kerdane supplémentaires. A ce propos une démarche a été faite auprès de Leclerc Sud. Je vous tiens au courant. Pour la lumière, il nous faudrait acheter des lumigaz. Emmaüs a les bonbonnes.

Bref, vous l’aurez compris, “on n’est pas dans la merde!”

Qqs points positifs (enfin, bon) cependant. L’infirmier qui vient faire les piqures à Mme Atachian (ou je ne sais qui de la famille) va faire une attestation sur le risque de conserver des médicaments dans un frigo qui n’en est plus un. Par ailleurs Emmaüs nous a donné les coordonnées d’une association dont ils sont à la base, SOS familles, en lien avec le pôle solidarité (?) ERDF. Contactée, elle doit nous rappeler demain matin.

Je ne sais trop ce qu’il faut attendre de la réunion de demain matin avec l’adjoint au maire.

Ce qui est sûr c’est que l’AG de demain soir sera très dense.

Ce qui est sûr aussi c’est que nous devons faire savoir dans quelles conditions ont fait vivre ces gens, par entêtement borné des politiques qui leur refusent une régularisation qui leur permettrait de travailler et de vivre dans notre pays.

Anne-Marie D.

http://bouge-toit.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.